Nantes, ZAC Pré-Gauchet / ZAC Île de Nantes

Une enquête de terrain auprès de 12 personnes pour tester et vérifier les effets de la couleur dans l'espace urbain.

* Equipe de recherche : Anne Petit + Laboratoire CRENAU

* Thématique/Type de mission : Enquête de terrain auprès de 12 personnes dans le cadre d'une thèse sur les effets de la couleur en milieu urbain.

* Lieu : Nantes (44)

* Date : octobre 2014

* Commande/financement : Thèse financée par le ministère de la Recherche

 

Cette enquête de terrain sur le site de la ZAC Ile de Nantes et sur le site de la ZAC Pré-Gauchet a permi la vérification et la précision d’un certain nombre d’effets définis dans le répertoire d’effets chromatiques (développé dans le travail de thèse).

Nous avons mené cette enquête de terrain auprès d’une douzaine de personnes sur un territoire à cheval sur deux zones urbaines de centralité. Les enquêtés ont suivi un parcours défini arpentant les territoires des nouveaux quartiers de logements et d’équipements. Lors d’un cheminement individuel d’une trentaine de minutes, nous leurs avons demandé d’être attentifs aux couleurs de l’espace qui les environne, puis ils étaient invités à donner leur ressentis sur leur perception des lieux. L’équipement technique consistait en un appareil photo paramétré en mode vidéo et permettant également de prendre des photos par-dessus le mode video. Les résultats de l’enquête soulignent la variété d’effets qu’apporte le mouvement dans la perception des couleurs urbaines. Selon le mouvement de l’observateur, les effets se substituent les uns aux autres, ils peuvent se superposer, s’accoler ou se mélanger sur un même bâtiment, entrer en concurrence visuelle et dépendre également les uns des autres. Le travail d’enquête a montré à la fois le caractère permanent et impermanent des effets, de futures recherches sont nécessaires de façon à mieux comprendre leur fluctuation et à commencer à définir leurs limites.